Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 16:19

On se plaint régulièrement de la sous-évaluation du Yuan qui rend les produits chinois extrêmement compétitifs. Idem pour le dollar américain. Et, à côté de ça, l’économie européenne s’épuise à cause de l’Euro fort. Une économie forte correspond à une monnaie forte. Alors ? Où est l’erreur ? La solution est donnée par un récent article de « The economist » de Ronald Burton. Il y compare l’économie à une voiture, et la valeur de la monnaie au rapport de vitesses. Ainsi, pour démarrer l’économie, mieux vaut passer en 1ère (faible valeur de la monnaie) puis lorsque l’économie démarre véritablement, passer en 2ème, 3ème… (augmenter la valeur de la monnaie, la réévaluer) pour arriver, lorsque l’économie fonctionne à plein, en 5ème, avec une monnaie forte accompagnant une économie robuste.

De la même manière, en sens inverse, lorsque l’économie s’essouffle, il est alors nécessaire de rétrograder, de dévaluer, momentanément, le temps de reprendre du tonus, plutôt que de brouter… C’est ce que les économies occidentales ne font pas…

Alors à quand un euro plus faible, plus compétitif, face à la Chine, aux Etats-Unis et autres pays émergents ?

 

RENE JUSVEL

WORLD - Devaluation as a means of recovery
We regularly complain about the under-valuation of Yuan, which makes Chinese products extremely competitive. Same for the US dollar. And, beside that, the European economy is running out because of the strong Euro. A strong economy is a strong currency. So ? Where is the error? The solution is given in a recent article by Ronald Burton's "The Economist". He compares the economy to a car, and the value of money to gear ratio. Thus, to start the economy, it is better to go into 1st (low value of the currency) then when the economy really starts, to go into 2nd, 3rd ... (increase the value of the currency, reevaluate it) to arrive, when the economy operates full, in the 5th, with a strong currency accompanying a robust economy.
In the same way, in the opposite direction, when the economy is running out of steam, it is then necessary to demote, momentarily devalue, the time to regain energy, rather than graze ... That's what Western economies do not have. do not do ...
So when will a weaker, more competitive euro against China, the United States and other emerging countries?

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 12:43

Décidément, Free fait fort !... Après avoir intégré le téléphone gratuit, puis la télé, à son offre d’accès Internet, d’avoir même songé à la diffusion sur plusieurs téléviseurs pour un même abonné, ce qui, soit dit en passant, était une frustration sans nom, voilà que Free nous propose le téléviseur gratuit ou presque !

En téléphonie mobile déjà, en prenant un abonnement, vous pouviez avoir le mobile à un prix très faible (parfois 1€). Sans cette possibilité, l’IPhone de Apple n’aurait pas connu le succès que l’on sait. Et bien là, et de la même manière, contre un abonnement au pack Internet + téléphone + télé, vous pouvez avoir un téléviseur à disposition pour 1€ seulement pour le modèle de base, un peu plus ensuite selon le modèle choisi.

Evidemment, le poste en question est alors bridé car il intègre le décodeur et n’est donc pas utilisable autrement que par liaison Internet Free, sauf pour DVD.

Cet effort commercial résulte du fait que les autres F.A.I. avaient déjà dû s’aligner sur les avantages de Free et qu’il fallait qu’Iliade reprenne de l’avance.

Il faudra dire à Free que nous avons besoin de plusieurs postes à la maison : il faut être cohérent !

 

RENE JUSVEL

FRANCE - And TV, gift!

Decidedly, Free makes strong! ... After integrating the free phone, then the TV, to its offer of Internet access, to have even thought of the broadcast on several TVs for the same subscriber, which, said in passing, was a frustration without name, now Free offers us the TV free or almost!
In mobile telephony already, by taking a subscription, you could have the mobile at a very low price (sometimes 1 €). Without this possibility, Apple's IPhone would not have known success. Well there, and in the same way, against a subscription to the Internet + phone + TV package, you can have a TV available for only 1 € for the basic model, a little more then depending on the model chosen.
Obviously, the station in question is then clamped because it integrates the decoder and is therefore not usable otherwise than by Internet connection Free, except for DVD.
This commercial effort results from the fact that the other F.A.I. had already had to align with the benefits of Free and it was necessary for Iliade to get back on track.
We will have to tell Free that we need several positions at home: we must be consistent!

 

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 15:30

Probablement vous êtes-vous posé la question des coûts relatifs d’un produit et de son emballage. En effet, surtout pour ce qui concerne des produits courants et peu chers, tels que l’eau en bouteille, le sel,… il est à se demander si l’emballage ne coûte pas plus cher que le contenu, que ce qui est emballé. Sans compter qu’en soi, cet emballage semble « inutile » puisque ce n’est pas lui que nous désirons acquérir lorsque nous achetons, mais bel et bien le produit lui-même. Et en plus, souvent, cet emballage  est source de pollution plus que le contenu.

Alors ? Alors le choix qui sera proposé à la Commission Européenne est de taxer différemment produit et emballage : 5,5% pour le produit, 19,6% pour l’emballage. A noter une différenciation possible selon le degré de « polluabilité » de l’emballage et aussi son poids (évidemment puisque cela influe alors sur le coût du transport donc sur la pollution). Nous risquons de voir se développer alors le système de recharges, de ventes en quantité…

Et donc peut-être les bouteilles à étoiles comme au bon vieux temps ! Vingt Diou, faut penser à reprendre du pinard à la tirette !

 

RENE JUSVEL

FRANCE - Packing is weighing!
Probably you have wondered about the relative costs of a product and its packaging. Indeed, especially with regard to current and inexpensive products, such as bottled water, salt, ... it is questionable whether the packaging does not cost more than the content, that what is packaged . Not to mention that in itself, this packaging seems "useless" since it is not him that we want to acquire when we buy, but indeed the product itself. And in addition, often, this packaging is source of pollution more than the content.
So ? So the choice that will be proposed to the European Commission is to tax differently product and packaging: 5.5% for the product, 19.6% for packaging. Note a possible differentiation according to the degree of "pollutability" of the package and also its weight (obviously since this then affects the cost of transport and therefore pollution). We may see the development of the system of refills, sales in quantity ...
And so maybe the bottles with stars as in the good old days! Twenty Diou, think about taking the pinard zipper!

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 15:09

Beaucoup n’ont hélas d’autres choix que l’intérim pour s’assurer de pouvoir faire chauffer la soupe. Parfois, mais plutôt rarement, il s’agit d’un choix volontaire car plus rémunérateur, qui permet un renouvellement dans l’activité professionnelle et complète, de ce fait, l’éventail des compétences et surtout de l’expérience professionnelle pour ainsi enrichir le C.V…. Mais c’est donc un choix – pas toujours voulu – très aléatoire avec des périodes creuses, sans activités donc sans rémunérations, pas toujours compensées, à hauteur convenable, par les indemnités chômage.

Une grande entreprise d’intérim, Manpower, va lancer, en accord avec l’Etat qui subventionnera, et ce à titre expérimental pour 2 ans, des contrats à plein temps pour ses intérimaires.

En fait, ces « employés » de Manpower percevront un salaire mensuel constant (évoluant en fonction des qualifications et missions). Ils effectueront des missions, exactement comme avant mais, entre chaque missions, ils seront placés en formations afin d’améliorer leurs qualifications et en fonction des besoins du marché, tout en respectant les souhaits des salariés. Bref, ils seront « employés » et salariés à plein temps.

Serait-ce la fin des intermittents du travail ?...

RENE JUSVEL

FRANCE - Replacement profession

Many have unfortunately other choices than the interim to make sure to heat the soup. Sometimes, but rather rarely, it is a voluntary choice because more remunerative, which allows a renewal in the professional and complete activity, thus the range of skills and especially professional experience to enrich and enrich the CV .... But it is therefore a choice - not always wanted - very uncertain with slack periods, without activities therefore without remuneration, not always compensated, at a suitable height, by unemployment benefits.
A large temporary agency, Manpower, will launch, in agreement with the State which will subsidize, for experimental purposes for 2 years, full-time contracts for its temporary workers.
In fact, these "employees" of Manpower will receive a constant monthly salary (evolving according to qualifications and missions). They will perform missions, just as before, but between each mission, they will be placed in training to improve their qualifications and according to the needs of the market, while respecting the wishes of employees. In short, they will be "employees" and full-time employees.
Could this be the end of intermittent work? ...

 

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 07:36

Oubliez l’oseille, les biftons, la fraîche, le cash… Bientôt, tout cela n’existera plus.

Carte Moneo ou sans contact ou via smartphone pour les petites sommes, carte bleue sinon (sécurisée sur Internet), carte de crédit pour les gros achats à crédit,… Les banques, sous impulsion gouvernementale, viennent de se mettre d’accord pour un remplacement et une standardisation par une seule et même carte « Argent » qui devrait être à même de permettre tout paiement quelle qu’en soit l’importance.

Mais le changement va plus loin : peu à peu seront supprimés de la circulation toutes les pièces et billets de banque ! Ainsi, l’argent liquide va complètement disparaître…

De nombreux avantages à cette évolution : une seule et même carte, nominative pour l’usager, une seule et même machine pour le commerçant, plus de fabrication de pièces et billets. Et surtout, par ce biais, on freine considérablement tous les trafics : mains d’œuvre clandestine, travail au noir, argent sale, trafic illicite, fausse monnaie et braquages…

Il n’y a que les numismates qui n’y trouveront pas leur compte…

 

RENE JUSVEL

FRANCE: No more bustons!

Forget the sorrel, the steaks, the fresh, the cash ... Soon, all that will not exist any more.

Moneo card or contactless or via smartphone for small sums, otherwise blue card (secured on the Internet), credit card for large purchases on credit, ... Banks, under government impulse, have just agreed to a replacement and a standardization by one and the same "Money" card which should be able to allow any payment whatever its importance.
But the change goes further: little by little will be removed from the circulation all coins and banknotes! So, the cash will completely disappear ...
Many advantages to this evolution: one and the same card, nominative for the user, one and the same machine for the merchant, more manufacturing of coins and notes. And above all, by this means, it slows down considerably all traffic: clandestine labor, moonlighting, dirty money, illegal traffic, counterfeit currency and robberies ...
Only the numismatists who will not find their account ...

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 10:15

Depuis l’impulsion donnée par VGE, la France est en pointe, dans le monde,  pour la production d’énergie nucléaire. Il est vrai qu’ainsi une certaine indépendance énergétique est assurée et que la pollution engendrée ne contribue pas au réchauffement climatique. Mais il reste une dépendance car les composants radioactifs sont importés et il reste les problèmes du retraitement des déchets et de la sécurité.

En fait, il se confirme que l’on s’oriente vers une 3ème voie : le remplacement progressif des énergies fossiles par du nucléaire puis du nucléaire par des énergies renouvelables. L’énergie nucléaire servirait de transition entre les deux. Il est clair que les énergies renouvelables ne pourront pas remplacer, du jour au lendemain, les énergies fossiles. Une bonne trentaine d’années – durée de vie d’une centrale nucléaire – est nécessaire pour ce faire. Or cette durée est trop longue vis-à-vis du réchauffement climatique. Le plan nucléaire proposé est donc là pour assurer un remplacement rapide des énergies fossiles, et, pendant ce temps, les énergies renouvelables seront développées. Jusqu’à ce que les centrales nucléaires meurent de leur belle mort, ayant assuré leur mission : supprimer, par remplacement, l’utilisation d’énergie fossile et permettre l’installation des énergies renouvelables.

 

RENE JUSVEL

 

FRANCE: Why conserve nuclear power?

Since the impetus given by VGE, France is at the forefront, in the world, for the production of nuclear energy. It is true that a certain energy independence is ensured and that the pollution generated does not contribute to global warming. But it remains a dependency because the radioactive components are imported and there remain the problems of the reprocessing of the waste and the security.
In fact, it is confirmed that we are moving towards a third way: the progressive replacement of fossil fuels by nuclear and nuclear energy by renewable energies. Nuclear energy would serve as a transition between the two. It is clear that renewable energies will not be able to replace fossil fuels overnight. A good thirty years - lifetime of a nuclear power station - is necessary to do this. However, this duration is too long in relation to global warming. The proposed nuclear plan is therefore there to ensure a rapid replacement of fossil fuels, and during this time, renewable energies will be developed. Until the nuclear power plants die of their beautiful death, having fulfilled their mission: remove, by replacement, the use of fossil energy and allow the installation of renewable energies.

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 11:03

L’OPEES vient d’être créée à RIAD ce week-end. Il vous faudra vous habituer à ce nouveau sigle. OPEES : Organisation des Pays Exportateurs d’Energie Solaire.

En fait, l’OPEP existe toujours mais survit plutôt. La réserve en énergie fossile s’épuise ou, plus exactement, les coûts d’exploitation deviennent de plus en plus élevés. 

Peu à peu, les déserts brûlants d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient voient se déployer des surfaces gigantesques de plaques photovoltaïques. Les pipe-lines sont remplacés par des lignes électriques haute-tension… Et le pétrole fait place à  l’énergie renouvelable sous force d’électricité.

Mais donc, par un hasard naturel, la majeure partie des pays exportateurs de pétrole s’avèrent être aussi des pays où le déploiement de panneaux solaires est le plus facile (régions planes, peu peuplées, stables géologiquement) et le plus rentable (forte durée d’ensoleillement intense).

Suite au réchauffement climatique, les régions tempérées essaient de mettre en place ce type de production d’énergie mais la concurrence sera rude.

 

RENE JUSVEL

OPEC becomes OPEES
OPEES has just been created in RIAD this weekend. You will have to get used to this new acronym. OPEES: Organization of the Countries Exporting Solar Energy.

In fact, OPEC still exists but survives instead. The fossil fuel reserve is running out or, more accurately, the operating costs are getting higher and higher.

Gradually, the burning deserts of North Africa and the Middle East are spreading gigantic surfaces of photovoltaic plates. The pipelines are replaced by high-voltage power lines ... And oil gives way to renewable energy under the force of electricity.

But then, by natural chance, most of the oil-exporting countries turn out to be also countries where the deployment of solar panels is the easiest (flat areas, sparsely populated, geologically stable) and the most profitable (long lasting intense sunlight).

Following global warming, the temperate regions are trying to implement this type of energy production but competition will be tough.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Actualité Imaginaire / imaginary News / Fake News
  • : Ce blog est un magazine d'actualité imaginaire. Le 1er blog de Fake News. Les informations, sujets, articles, ne sont que des inventions. Toute ressemblance avec... This blog is an imaginary news magazine. The 1st blog of Fakes News. Information, subjects, items are only inventions. Any resemblance ...
  • Contact

A la Une


Vous trouverez, sur ce blog-magazine, des rubriques (5: Société, Sciences, Politique, Technologie, Economie), des articles "d'actualité" courts (plus de 500 à ce jour), qui ne relèvent que de la pure imagination. Les échos, en quelques sortes, d'un monde parallèle. Comme on dit: "toute ressemblance avec...". Bonne lecture! Si cela vous plaît, faites le connaître...

RENE JUSVEL

Pour contacter l'auteur

Droits

Les textes appartiennent à son auteur. Utilisation et reproduction libre si sources citées (Actualité Imaginaire, René Jusvel)

Les illustrations choisies, celles provenant d'Internet, sont garanties par les sites de cliparts utilisés, libres de droit (hormis le logo Facebook). Idem pour les créations personnelles.

Tout ce qui concerne, ici, les lieux et personnes cités n'est que pure imagination et ne doit en aucun cas être pris pour vérité ou réalité.

Actualité Imaginaire en ebook et broché

Obtenez gratuitement l'ebook des 200 premiers articles d'Actualité Imaginaire (format PDF ou EPUB): il suffit de VOUS ABONNER sur ce site et de me contacter (rene.jusvel@gmail.com)!

Actualité Imaginaire est en vente sur Amazon en ebook format Kindle (300 articles) et broché (papier): 2 tomes de 200 articles chacun.

Rubriques

Ce qui vous intéresse...

Vous êtes intéressez par un sujet? Recherchez dans les articles, vous le trouverez sans doute. Exemple: des fake news sur l’astrophysique, les trous noirs, l’antimatière, les planètes du système solaire (dont la planète 9),… ?  Lisez les articles, dans la rubrique « SCIENCES » qui concernent l’ASTROPHYSIQUE ! Troublant…

Un site collaboratif?

Vous avez des idées de fake news? Faites-les paraître sur ce site!  Il suffit de me les envoyer par mail (un article fait environ 235 mots). Je verrai si c'est compatible avec le site et les éditerai, signés de votre nom.