Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 14:51

Du nouveau dans le petit monde des sextoys...

Jusqu’à présent, la plupart des appareils agissaient à base de vibrations, que ce soit pour homme ou pour femme, avec toutes les variantes imaginables.

D’un autre côté, que ce soit chez votre kinésithérapeute ou chez vous pour vous sculpter un corps de rêve, il existe des appareils de stimulation utilisant les impulsions électriques agissant sur les terminaisons nerveuses afin de contracter / décontracter les muscles.

Et bien le Sexelect, notre innovation technologique en question, utilise les impulsions électriques pour une stimulation… sexuelle ! (terminaisons nerveuses et muscles mis en jeu).

Le produit existe aussi bien pour homme que pour femme et, semble-t-il, s’avère très efficace.

A la manière des Sport Elec et autres stimulateurs musculaires, il est possible de varier l’intensité et le type d’impulsions et donc de varier, d’adapter, les plaisirs...

Bon, ça ne vaut sûrement pas le coup de foudre !...

 

RENE JUSVEL

NEW - Sexual electrical stimulation
New in the little world of sextoys ...
Until now, most devices have been vibration-based, whether for men or women, with every imaginable variation.
On the other hand, whether at your physiotherapist or at home to sculpt a dream body, there are stimulation devices using electrical impulses acting on the nerve endings to contract / relax the muscles.
And the Sexelect, our technological innovation in question, uses electrical impulses for sexual stimulation! (nerve endings and muscles involved).
The product exists for both men and women and, it seems, is very effective.
In the manner of Sport Elec and other muscle stimulators, it is possible to vary the intensity and type of impulses and therefore to vary, to adapt, the pleasures ...
Well, it's certainly not love at first sight! ...
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Actualité Imaginaire / imaginary News / Fake News
  • : Ce blog est un magazine d'actualité imaginaire. Le 1er blog de Fake News. Les informations, sujets, articles, ne sont que des inventions. Toute ressemblance avec... This blog is an imaginary news magazine. The 1st blog of Fakes News. Information, subjects, items are only inventions. Any resemblance ...
  • Contact

A la Une


Vous trouverez, sur ce blog-magazine, des rubriques (5: Société, Sciences, Politique, Technologie, Economie), des articles "d'actualité" courts (plus de 400 à ce jour), qui ne relèvent que de la pure imagination. Les échos, en quelques sortes, d'un monde parallèle. Comme on dit: "toute ressemblance avec...". Bonne lecture! Si cela vous plaît, faites le connaître...

RENE JUSVEL

Pour contacter l'auteur

Droits

Les textes appartiennent à son auteur. Utilisation et reproduction libre si sources citées (Actualité Imaginaire, René Jusvel)

Les illustrations choisies, celles provenant d'Internet, sont garanties par les sites de cliparts utilisés, libres de droit (hormis le logo Facebook). Idem pour les créations personnelles.

Tout ce qui concerne, ici, les lieux et personnes cités n'est que pure imagination et ne doit en aucun cas être pris pour vérité ou réalité.

Actualité Imaginaire en ebook et broché

Obtenez gratuitement l'ebook des 200 premiers articles d'Actualité Imaginaire (format PDF ou EPUB): il suffit de VOUS ABONNER sur ce site et de me contacter (rene.jusvel@gmail.com)!

Actualité Imaginaire est en vente sur Amazon en ebook format Kindle (300 articles) et broché (papier): 2 tomes de 200 articles chacun.

Rubriques

Ce qui vous intéresse...

Vous êtes intéressez par un sujet? Recherchez dans les articles, vous le trouverez sans doute. Exemple: des fake news sur l’astrophysique, les trous noirs, l’antimatière, les planètes du système solaire (dont la planète 9),… ?  Lisez les articles, dans la rubrique « SCIENCES » qui concernent l’ASTROPHYSIQUE ! Troublant…

Un site collaboratif?

Vous avez des idées de fake news? Faites-les paraître sur ce site!  Il suffit de me les envoyer par mail (un article fait environ 235 mots). Je verrai si c'est compatible avec le site et les éditerai, signés de votre nom.