Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 07:48

Certes, parfois, les réalisations sont belles, mais avouez franchement que, pour la plupart, les tags sur les murs dégradent l’environnement visuel. Prenez donc un train de banlieue sur Paris et vous verrez !

RFF avait tout essayé mais en vain.

Quoique…

La solution semble enfin trouvée par une Société qui est partie sur une simple constatation. Il s’agit de faire des murs végétaux, tout simplement !

Et oui, il fallait y penser : là où du lierre couvrent les murs, point de tags.

Alors, comme les plaques de gazon pré-cultivées, voilà les murs de lierre ! Il suffit de les poser, bacs de terre protégés, quelques agrafes murales et le tour est joué. Le lierre est le plus courant mais d’autres espèces végétales sont possibles.

Et, en plus, c’est écologique, donc dans l’air du temps. Bon, il est aussi possible d’opter pour du lierre artificiel…

Verra-t-on un jour nos trains de banlieue couvert de feuillage ?

 

RENE JUSVEL

FRANCE - Plant wall anti tag
While sometimes the achievements are beautiful, but honestly admit that, for the most part, the tags on the walls degrade the visual environment. Take a suburban train to Paris and you will see!
RFF had tried everything but to no avail.
Though…
The solution finally seems to be found by a company that is part of a simple observation. It's about making plant walls, simply!
And yes, you had to think about it: where ivy covers the walls, no tags.
So, like the pre-cultivated turf patches, here are the ivy walls! Just lay them down, protected dirt bins, a few wall clips and you're done. Ivy is the most common but other plant species are possible.
And, in addition, it's ecological, so in the air. Well, it is also possible to opt for artificial ivy ...
Will we ever see our suburban trains covered with foliage?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Actualité Imaginaire / imaginary News / Fake News
  • : Ce blog est un magazine d'actualité imaginaire. Le 1er blog de Fake News. Les informations, sujets, articles, ne sont que des inventions. Toute ressemblance avec... This blog is an imaginary news magazine. The 1st blog of Fakes News. Information, subjects, items are only inventions. Any resemblance ...
  • Contact

A la Une


Vous trouverez, sur ce blog-magazine, des rubriques (5: Société, Sciences, Politique, Technologie, Economie), des articles "d'actualité" courts (plus de 400 à ce jour), qui ne relèvent que de la pure imagination. Les échos, en quelques sortes, d'un monde parallèle. Comme on dit: "toute ressemblance avec...". Bonne lecture! Si cela vous plaît, faites le connaître...

RENE JUSVEL

Pour contacter l'auteur

Droits

Les textes appartiennent à son auteur. Utilisation et reproduction libre si sources citées (Actualité Imaginaire, René Jusvel)

Les illustrations choisies, celles provenant d'Internet, sont garanties par les sites de cliparts utilisés, libres de droit (hormis le logo Facebook). Idem pour les créations personnelles.

Tout ce qui concerne, ici, les lieux et personnes cités n'est que pure imagination et ne doit en aucun cas être pris pour vérité ou réalité.

Actualité Imaginaire en ebook et broché

Obtenez gratuitement l'ebook des 200 premiers articles d'Actualité Imaginaire (format PDF ou EPUB): il suffit de VOUS ABONNER sur ce site et de me contacter (rene.jusvel@gmail.com)!

Actualité Imaginaire est en vente sur Amazon en ebook format Kindle (300 articles) et broché (papier): 2 tomes de 200 articles chacun.

Rubriques

Ce qui vous intéresse...

Vous êtes intéressez par un sujet? Recherchez dans les articles, vous le trouverez sans doute. Exemple: des fake news sur l’astrophysique, les trous noirs, l’antimatière, les planètes du système solaire (dont la planète 9),… ?  Lisez les articles, dans la rubrique « SCIENCES » qui concernent l’ASTROPHYSIQUE ! Troublant…

Un site collaboratif?

Vous avez des idées de fake news? Faites-les paraître sur ce site!  Il suffit de me les envoyer par mail (un article fait environ 235 mots). Je verrai si c'est compatible avec le site et les éditerai, signés de votre nom.