Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 16:43

Est-ce la fin de l’Europe ? C’est une question qu’on est en droit de se poser.

En fait, d’après la dernière hypothèse émise par des chercheurs de l’université de Pen State : une sorte de pôle mondial de déplacerait au cours des âges, du Moyen Orient au bassin méditerranéen, à l’Europe, l’Angleterre, l’Amérique du nord, puis le japon, allant maintenant vers la Chine et retour vers l’Inde avec, probablement, un « retour » vers l’Afrique de l’est ensuite…

Cela est remarquable si on observe la prédominance économique et culturelle. Disons qu’après le bassin méditerranéen, on avait un centre « atlantique » qui laisse, peu à peu, la place au Pacifique : la côte ouest des USA, Japon, Corée, Chine… et l’Inde qui se réveille.

Dans cette hypothèse, on voit bien alors que l’Europe, peu à peu oubliée des fastes économiques mais aussi, par conséquent, sociaux et culturels, risque de ne devenir qu’une contrée touristique pour d’autres peuples.

RENE JUSVEL

A human pole?
Is it the end of Europe? This is a question that we are entitled to ask.
In fact, according to the latest hypothesis emitted by researchers at the Pen State University: a kind of global pole would move over the ages, from the Middle East to the Mediterranean, to Europe, England, North America, then Japan, now going to China and back to India with, probably, a "return" to East Africa afterwards ...
This is remarkable if one observes the economic and cultural predominance. Let's say that after the Mediterranean basin, we had an "Atlantic" center that leaves, little by little, the place to the Pacific: the west coast of the USA, Japan, Korea, China ... and India that wakes up.
In this hypothesis, it is clear then that Europe, gradually forgotten by the economic but also, as a result, social and cultural, risks becoming a tourist country for other peoples.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Actualité Imaginaire / imaginary News / Fake News
  • : Ce blog est un magazine d'actualité imaginaire. Le 1er blog de Fake News. Les informations, sujets, articles, ne sont que des inventions. Toute ressemblance avec... This blog is an imaginary news magazine. The 1st blog of Fakes News. Information, subjects, items are only inventions. Any resemblance ...
  • Contact

A la Une


Vous trouverez, sur ce blog-magazine, des rubriques (5: Société, Sciences, Politique, Technologie, Economie), des articles "d'actualité" courts (plus de 400 à ce jour), qui ne relèvent que de la pure imagination. Les échos, en quelques sortes, d'un monde parallèle. Comme on dit: "toute ressemblance avec...". Bonne lecture! Si cela vous plaît, faites le connaître...

RENE JUSVEL

Pour contacter l'auteur

Droits

Les textes appartiennent à son auteur. Utilisation et reproduction libre si sources citées (Actualité Imaginaire, René Jusvel)

Les illustrations choisies, celles provenant d'Internet, sont garanties par les sites de cliparts utilisés, libres de droit (hormis le logo Facebook). Idem pour les créations personnelles.

Tout ce qui concerne, ici, les lieux et personnes cités n'est que pure imagination et ne doit en aucun cas être pris pour vérité ou réalité.

Actualité Imaginaire en ebook et broché

Obtenez gratuitement l'ebook des 200 premiers articles d'Actualité Imaginaire (format PDF ou EPUB): il suffit de VOUS ABONNER sur ce site et de me contacter (rene.jusvel@gmail.com)!

Actualité Imaginaire est en vente sur Amazon en ebook format Kindle (300 articles) et broché (papier): 2 tomes de 200 articles chacun.

Rubriques

Ce qui vous intéresse...

Vous êtes intéressez par un sujet? Recherchez dans les articles, vous le trouverez sans doute. Exemple: des fake news sur l’astrophysique, les trous noirs, l’antimatière, les planètes du système solaire (dont la planète 9),… ?  Lisez les articles, dans la rubrique « SCIENCES » qui concernent l’ASTROPHYSIQUE ! Troublant…

Un site collaboratif?

Vous avez des idées de fake news? Faites-les paraître sur ce site!  Il suffit de me les envoyer par mail (un article fait environ 235 mots). Je verrai si c'est compatible avec le site et les éditerai, signés de votre nom.