Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2018 4 03 /05 /mai /2018 08:05

Réaction vive des syndicats à l’annonce gouvernementale sur le développement de la robotique.
Il est vrai que c’est un secteur d’avenir pour l’économie, autant pour cette branche elle-même promise à un fort développement, que pour une baisse des coûts de production.
Cela devrait permettre d’éviter les délocalisations et de trop faciles transferts de technologie.
Mais, là où le bât blesse, c’est que la SNCF, annonce aussitôt qu’elle est prête à s’engager sans tarder dans un vaste plan de robotisation.
Evidemment, vous voyez qui sera remplacé, entre autres : les conducteurs et contrôleurs ! Ainsi, plus de problèmes en cas de mouvements de grève…
La voie avait déjà été montrée par la RATP, sur la ligne 14, entièrement automatisée.
Et, même s’il faudra du monde pour concevoir et entretenir ces « machines humaines », le chômage non qualifié risque d’augmenter.
A quand un robot pilote d’avion ou contrôleur aérien ?


RENE JUSVEL


SOCIAL: A "Robots" plan against strikes?
Labor unions reacting strongly to the government announcement on the development of robotics.
It is true that it is a sector of the future for the economy, as much for this branch itself promised to a strong development, as for a fall in production costs.
This should help to avoid relocations and too easy technology transfers.
But, where the rub, it is that the SNCF, announce as soon as it is ready to engage without delay in a vast plan of robotization.
Obviously, you see who will be replaced, among others: drivers and controllers! So, more problems in case of strike movements ...
The route had already been shown by RATP, on line 14, fully automated.
And even if it takes people to design and maintain these "human machines", unqualified unemployment may increase.
When will a pilot plane robot or air traffic controller?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Actualité Imaginaire / imaginary News / Fake News
  • : Ce blog est un magazine d'actualité imaginaire. Le 1er blog de Fake News. Les informations, sujets, articles, ne sont que des inventions. Toute ressemblance avec... This blog is an imaginary news magazine. The 1st blog of Fakes News. Information, subjects, items are only inventions. Any resemblance ...
  • Contact

A la Une


Vous trouverez, sur ce blog-magazine, des rubriques (5: Société, Sciences, Politique, Technologie, Economie), des articles "d'actualité" courts (plus de 400 à ce jour), qui ne relèvent que de la pure imagination. Les échos, en quelques sortes, d'un monde parallèle. Comme on dit: "toute ressemblance avec...". Bonne lecture! Si cela vous plaît, faites le connaître...

RENE JUSVEL

Pour contacter l'auteur

Droits

Les textes appartiennent à son auteur. Utilisation et reproduction libre si sources citées (Actualité Imaginaire, René Jusvel)

Les illustrations choisies, celles provenant d'Internet, sont garanties par les sites de cliparts utilisés, libres de droit (hormis le logo Facebook). Idem pour les créations personnelles.

Tout ce qui concerne, ici, les lieux et personnes cités n'est que pure imagination et ne doit en aucun cas être pris pour vérité ou réalité.

Actualité Imaginaire en ebook et broché

Obtenez gratuitement l'ebook des 200 premiers articles d'Actualité Imaginaire (format PDF ou EPUB): il suffit de VOUS ABONNER sur ce site et de me contacter (rene.jusvel@gmail.com)!

Actualité Imaginaire est en vente sur Amazon en ebook format Kindle (300 articles) et broché (papier): 2 tomes de 200 articles chacun.

Rubriques

Ce qui vous intéresse...

Vous êtes intéressez par un sujet? Recherchez dans les articles, vous le trouverez sans doute. Exemple: des fake news sur l’astrophysique, les trous noirs, l’antimatière, les planètes du système solaire (dont la planète 9),… ?  Lisez les articles, dans la rubrique « SCIENCES » qui concernent l’ASTROPHYSIQUE ! Troublant…

Un site collaboratif?

Vous avez des idées de fake news? Faites-les paraître sur ce site!  Il suffit de me les envoyer par mail (un article fait environ 235 mots). Je verrai si c'est compatible avec le site et les éditerai, signés de votre nom.