Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2018 4 26 /04 /avril /2018 13:31

Et oui, c’est une constatation surprenante mais, au fond, tout à fait logique : on assiste à une baisse progressive mais notable de la quantité de mégots jonchant le sol !
Bien sûr, dans nombre d’espaces publics, il est désormais interdit de fumer, ne serait-ce que sur les quais de gare, donc pas de mégots.

Mais cette raréfaction touche dorénavant également les trottoirs par exemple. Cela a tout bêtement été constaté par les services de nettoiement.
Alors, pourquoi ? Hein ? Rien d’étonnant : non, ce n’est pas une prise de conscience et comportement citoyen et écologique, c’est simplement lié au développement de l’usage de la e-cigarette. Avec l’augmentation massive du prix du tabac, les fumeurs se rabattent sur la vapoteuse, bien moins onéreuse et nocive ! Même les cendriers se remplissent difficilement.
Bon, maintenant, va falloir trouver une solution équivalente pour les chewing-gums, les canettes et bouteilles en plastique…


RENE JUSVEL


ENVIRONMENT: less and less butts on the ground
And yes, it is a surprising finding but, basically, quite logical: there is a gradual but significant decline in the amount of butts lying on the ground!
Of course, in many public spaces, it is now forbidden to smoke, even if only on the station platforms, so no butts.

But this scarcity now also affects sidewalks, for example. This was simply noticed by the cleaning services.
So why ? Huh? No wonder: no, it's not an awareness and behavior citizen and ecological, it's simply related to the development of the use of the e-cigarette. With the massive increase in the price of tobacco, smokers fall back on the vaper, much less expensive and harmful! Even the ashtrays are filling with difficulty.
Well, now, will have to find an equivalent solution for chewing gum, cans and plastic bottles ...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Actualité Imaginaire / imaginary News / Fake News
  • : Ce blog est un magazine d'actualité imaginaire. Le 1er blog de Fake News. Les informations, sujets, articles, ne sont que des inventions. Toute ressemblance avec... This blog is an imaginary news magazine. The 1st blog of Fakes News. Information, subjects, items are only inventions. Any resemblance ...
  • Contact

A la Une


Vous trouverez, sur ce blog-magazine, des rubriques (5: Société, Sciences, Politique, Technologie, Economie), des articles "d'actualité" courts (plus de 400 à ce jour), qui ne relèvent que de la pure imagination. Les échos, en quelques sortes, d'un monde parallèle. Comme on dit: "toute ressemblance avec...". Bonne lecture! Si cela vous plaît, faites le connaître...

RENE JUSVEL

Pour contacter l'auteur

Droits

Les textes appartiennent à son auteur. Utilisation et reproduction libre si sources citées (Actualité Imaginaire, René Jusvel)

Les illustrations choisies, celles provenant d'Internet, sont garanties par les sites de cliparts utilisés, libres de droit (hormis le logo Facebook). Idem pour les créations personnelles.

Tout ce qui concerne, ici, les lieux et personnes cités n'est que pure imagination et ne doit en aucun cas être pris pour vérité ou réalité.

Actualité Imaginaire en ebook et broché

Obtenez gratuitement l'ebook des 200 premiers articles d'Actualité Imaginaire (format PDF ou EPUB): il suffit de VOUS ABONNER sur ce site et de me contacter (rene.jusvel@gmail.com)!

Actualité Imaginaire est en vente sur Amazon en ebook format Kindle (300 articles) et broché (papier): 2 tomes de 200 articles chacun.

Rubriques

Ce qui vous intéresse...

Vous êtes intéressez par un sujet? Recherchez dans les articles, vous le trouverez sans doute. Exemple: des fake news sur l’astrophysique, les trous noirs, l’antimatière, les planètes du système solaire (dont la planète 9),… ?  Lisez les articles, dans la rubrique « SCIENCES » qui concernent l’ASTROPHYSIQUE ! Troublant…

Un site collaboratif?

Vous avez des idées de fake news? Faites-les paraître sur ce site!  Il suffit de me les envoyer par mail (un article fait environ 235 mots). Je verrai si c'est compatible avec le site et les éditerai, signés de votre nom.