Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 février 2018 4 01 /02 /février /2018 09:04

Einstein avait montré que la présence d’une masse déformait l’espace, donnant ainsi une autre interprétation de la gravitation que celle de Newton.

Bon, OK, mais alors la masse, c’est quoi ? Masse gravitationnelle ? Inertielle ? ou… ???

C’est là l’hypothèse étrange d’une équipe du Collège de France : la masse n’existerait pas en tant qu’entité spécifique : elle serait la déformation elle-même de l’espace-temps !

Disons même (si j’ai bien tout compris) que la masse révélerait un décalage dans le passé.

Imaginez l’univers comme une hyper sphère de dimension 4 dont le rayon serait le temps.

Et la masse serait comme une déformation de la surface de l’hyper sphère vers le centre, un genre de puit.

Bref, un retour vers le passé, un lieu où le temps s’écoulerait moins vite.

Bon, d’accord, mais alors, la matière noire, hein, qu’est-ce que vous en faites ??? Et l’énergie noire, non mais !...

 

 

RENE JUSVEL

 

PHYSICAL - Where is the mass, where is it?
Einstein had shown that the presence of a mass deforms space, thus giving another interpretation of gravitation than that of Newton.
Well, OK, but then the mass, what is it? Gravitational mass? Inertial? or… ???
This is the strange hypothesis of a team from the Collège de France: the mass does not exist as a specific entity: it would be the deformation itself of space-time!
Let's even say (if I understood everything) that the mass would reveal a gap in the past.
Imagine the universe as a hyper sphere of dimension 4 whose radius would be time.
And the mass would be like a deformation of the surface of the hyper sphere towards the center, a kind of well.
In short, a return to the past, a place where time would pass less quickly.
Okay, but then, dark matter, huh, what are you doing ??? And black energy, no but!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Actualité Imaginaire / imaginary News / Fake News
  • : Ce blog est un magazine d'actualité imaginaire. Le 1er blog de Fake News. Les informations, sujets, articles, ne sont que des inventions. Toute ressemblance avec... This blog is an imaginary news magazine. The 1st blog of Fakes News. Information, subjects, items are only inventions. Any resemblance ...
  • Contact

A la Une


Vous trouverez, sur ce blog-magazine, des rubriques (5: Société, Sciences, Politique, Technologie, Economie), des articles "d'actualité" courts (plus de 400 à ce jour), qui ne relèvent que de la pure imagination. Les échos, en quelques sortes, d'un monde parallèle. Comme on dit: "toute ressemblance avec...". Bonne lecture! Si cela vous plaît, faites le connaître...

RENE JUSVEL

Pour contacter l'auteur

Droits

Les textes appartiennent à son auteur. Utilisation et reproduction libre si sources citées (Actualité Imaginaire, René Jusvel)

Les illustrations choisies, celles provenant d'Internet, sont garanties par les sites de cliparts utilisés, libres de droit (hormis le logo Facebook). Idem pour les créations personnelles.

Tout ce qui concerne, ici, les lieux et personnes cités n'est que pure imagination et ne doit en aucun cas être pris pour vérité ou réalité.

Actualité Imaginaire en ebook et broché

Obtenez gratuitement l'ebook des 200 premiers articles d'Actualité Imaginaire (format PDF ou EPUB): il suffit de VOUS ABONNER sur ce site et de me contacter (rene.jusvel@gmail.com)!

Actualité Imaginaire est en vente sur Amazon en ebook format Kindle (300 articles) et broché (papier): 2 tomes de 200 articles chacun.

Rubriques

Ce qui vous intéresse...

Vous êtes intéressez par un sujet? Recherchez dans les articles, vous le trouverez sans doute. Exemple: des fake news sur l’astrophysique, les trous noirs, l’antimatière, les planètes du système solaire (dont la planète 9),… ?  Lisez les articles, dans la rubrique « SCIENCES » qui concernent l’ASTROPHYSIQUE ! Troublant…

Un site collaboratif?

Vous avez des idées de fake news? Faites-les paraître sur ce site!  Il suffit de me les envoyer par mail (un article fait environ 235 mots). Je verrai si c'est compatible avec le site et les éditerai, signés de votre nom.